Historique - Institut de recherche pour le développement (IRD)

Vous êtes ici : Accueil / L'IRD / Historique

Historique

L'Institut de recherche pour le développement (IRD) est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST). Il est placé sous la double tutelle du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, et du ministère des affaires étrangères et européennes.

Les principales étapes de l'histoire de l'Institut :

La période coloniale

1937 : Création du Comité consultatif des recherches scientifiques de la France d'outre-mer et du Conseil supérieur de la recherche scientifique pour la coordination de la recherche nationale, institutions chargées de l'organisation de la "science coloniale".

© IRD / fonds Riquier Un véhicule enlisé dans la région de Casamance (1946) Indigo 22217  

1943 : Création de l'Office de la recherche scientifique coloniale (ORSC). L'ORSC est placé sous l'autorité du Secrétaire d'État à la marine et aux colonies. Le Conseil d'Administration est présidé par le directeur du CNRS.
L'ORSC a pour mission :

  • de constituer un corps de chercheurs,
  • de créer une formation scientifique de haut niveau spécialisée dans le monde tropical
  • de mettre en place un réseau de centres de recherche dans l'outre-mer français.

1944-1953 : L'Office change deux fois d'appellation, tout d'abord " Orsom " (Office de recherche scientifique d'outre-mer) puis " Orstom " (Office de la recherche scientifique et technique outre-mer).


© IRD / Cliché Mathieu Hôtel Montesquiou-Fezensac au 20, rue Monsieur (Paris VIIe) Indigo 22269  

1949 : Installation du siège dans l'hôtel Montesquiou-Fezensac au 20, rue Monsieur à (Paris VIIe)


L'indépendance

1960 : Indépendance des pays africains.

© IRD / Cliché Casset, fonds Rambaud Visite officielle du président de la République du Sénégal Léopold Sedar Senghor au centre ORSTOM de Dakar en novembre 1970 Indigo 22118  

  • Nouvelle tutelle conjointe :
    • Ministère de l'Education nationale,
    • Secrétariat d'Etat aux relations avec les Etats de la communauté
  • Nouvelle mission :
    • Entreprendre des recherches fondamentales en vue du développement des pays tropicaux,
    • Prémisse de la politique de coopération scientifique et technique avec les pays du tiers-monde.
  • Installation du siège au 24, rue Bayard (Paris VIIIe)

© IRD / Fonds Fromaget Relevé des notes de terrain. Tchad, 1967. Indigo 22230  

1960-1983 : Les grands centres ORSTOM

  • Consolidation de l'organisation scientifique
  • Renforcement des infrastructures en Afrique dans les DOM
  • Développement d'une coopération avec des pays d'Amérique du Sud et d'Asie du Sud-Est ainsi qu'avec des pays arabes.

La recherche pour le développement

1984 : Réforme en profondeur de l'Office fixant les principes de son organisation actuelle (Décret du 5 juin 1984). L'Orstom prend le nom d'Institut français de recherche scientifique et technique pour le développement en coopération, tout en conservant son acronyme.

  • Double tutelle du ministère de la Recherche et de celui de la Coopération,
  • Statut d'établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST)
  • Missions de promouvoir et de réaliser des recherches scientifiques et techniques susceptibles de contribuer de façon durable au progrès économique, social et culturel des pays en développement.

© IRD / Olivier Dargouge Ancien siège de l'IRD à Paris au 213 rue La Fayette dans le 10ème arrondissement Indigo 25161  

1985 : Installation du siège au 213, rue La Fayette (Paris Xe)

Années 90 : L'organisation et la programmation scientifique font l'objet d'évolutions destinées à mobiliser la communauté scientifique sur les grands enjeux du développement, en conformité avec les implantations territoriales de l'organisme et ses nombreux partenariats engagés tant dans les Dom-Tom que dans les pays du Sud.

1998 : L'ORSTOM devient l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD) (Décret du 5 novembre).

  • Mise en place d'un fonctionnement par unités thématiques
  • 5 départements scientifiques
    • Milieux et environnement
    • Ressources vivantes
    • Société et santé
    • Expertise et valorisation
    • Soutien et formation des communautés scientifiques du Sud
  • Evaluation et excellence scientifique

2006-2009 : Contrat d'objectifs

© IRD / Jean-Jacques Lemasson Recherche sur Ebola : autopsie de chauve-souris dans un laboratoire de brousse, Gabon, 2005

  • Définition de 6 priorités scientifiques
  • Politique de création d'UMR avec les universités
  • Politique de site

Septembre 2008 : Nouvelle implantation du siège au 44, boulevard de Dunkerque, Marseille

© IRD Le sextant, 44 boulevard de Dunkerque, Marseille

Juin 2010 : Modification du décret n° 84-430 du 5 juin 1984, par le décret n° 2010-594 du 3 juin 2010 (Journal officiel du 4 juin 2010 ), portant organisation et fonctionnement de l’Institut de recherche pour le développement.
Le décret n° 2010-594 :

  • institue un président, nommé pour quatre ans, qui assure les fonctions actuellement exercées par le président du conseil d’administration et le directeur général ;
  • confirme le rôle d’opérateur et d’agence de moyens de l’Institut, en instituant en son sein l’Agence inter-établissements de recherche pour le développement (AIRD).