Laboratoires mixtes internationaux (LMI) - Institut de recherche pour le développement (IRD)

Vous êtes ici : Accueil / La recherche / Laboratoires mixtes internationaux (LMI)

Laboratoires mixtes internationaux (LMI)

Un laboratoire mixte international (LMI) est une structure opérationnelle de recherche et de formation, implantée physiquement dans les locaux d’un (des) partenaire(s) du Sud ("partenaire(s)-hôte(s)") permettant la réalisation de projets conjoints de formation et de recherche autour d’une plate-forme scientifique commune (laboratoires, équipements, moyens informatiques, documentaires, etc.).

Il permet à des chercheurs et des enseignants-chercheurs du Nord de développer des relations pérennes avec leurs homologues, partenaires du Sud participant à la structure. Pour la partie française, les personnels du LMI conservent leur rattachement structurel initial (unité d’origine) et les droits et devoirs y afférent. Ils peuvent provenir de plusieurs unités. Un LMI a vocation à avoir un rayonnement régional et international et à accueillir des enseignants-chercheurs et chercheurs issus du Sud et du Nord, autres que ceux appartenant aux institutions partenaires du LMI.

Mis en place pour une durée de quatre ans (et renouvelable une fois pour la même durée), après avis des instances statutaires d’évaluation de l’IRD et de celles du (des) "partenaire(s)-hôte(s)" du Sud, le LMI est placé sous la responsabilité d’un directeur et d’un (ou de) directeur(s)-adjoint(s), nommés conjointement par les directions des parties constitutives.

Le LMI est doté d’un comité de suivi scientifique propre, composé de représentants des différentes parties ainsi que de personnalités extérieures choisies conjointement. Instance consultative, le comité formule des propositions concernant les orientations et choix scientifiques du LMI, la cohérence entre ces derniers et ses actions de recherche, de formation ou de valorisation. Le comité peut être sollicité par les parties constitutives du LMI pour toute question relative à son activité scientifique ou à son fonctionnement général. Le LMI est créé par décision des parties. Un document conventionnel signé par les parties fixe les modalités pratiques relatives à l’organisation de la structure et à son financement.