Europe de la recherche - Institut de recherche pour le développement (IRD)

Vous êtes ici : Accueil / Les partenariats / Europe de la recherche

L'Europe de la recherche

L’Europe de la recherche se structure fortement sous l’impulsion des Etats et de l’Union européenne. La construction de l’Espace européen de la recherche et la stratégie de Lisbonne visent à dépasser les frontières nationales de la recherche pour renforcer les capacités de recherche de l’Europe, lui permettant ainsi d’atteindre les masses critiques et les moyens nécessaires pour être un acteur clé de la recherche mondiale.

L’IRD contribue à l’élaboration d’une Europe de la science, en s’associant au développement d’organisations européennes et en s’impliquant dans des structures de réflexion et de concertation sur la politique européenne.

L’IRD s’attache à défendre la nécessité d’une recherche européenne pour le développement organisée et coordonnée afin de mieux servir les objectifs du Millénaire adoptés par les Nations unies et qui s’inscrivent dans le droit fil de ses missions : œuvrer au développement économique et social des sociétés du Sud.

De manière générale, l’IRD est un acteur majeur de la recherche pour le développement en Europe. Il a d’ailleurs pour mission de mobiliser la communauté scientifique européenne sur les questions de recherche liées au développement. A cette fin, il œuvre activement à :

  • développer une politique d’alliance avec les centres européens de recherche impliqués dans la recherche pour le développement ;
  • initier, animer et participer à des réseaux thématiques européens ;
  • favoriser la participation de l’Institut et de ses partenaires du Sud aux programmes de la Commission,
  • augmenter ses capacités d’accueil de chercheurs et d’étudiants européens, dans ses structures, notamment à l’étranger ;
  • renforcer ses liens avec les collectivités territoriales de l’Outre-mer français pour le développement de ses centres de recherche ;
  • construire des programmes de soutien et de formation destinés aux chercheurs du Sud en lien avec des partenaires européens.

La politique européenne de l’IRD est mise en œuvre par la Délégation aux relations internationales. Elle comporte deux axes : l’ action communautaire et l’ action bilatérale et multilatérale européenne

L’action communautaire

Une large part des collaborations européennes de l’IRD s’inscrit dans le cadre des programmes de la Commission européenne, qui visent à intégrer les communautés scientifiques nationales dans un ensemble cohérent européen. Le Programme-cadre de recherche et de développement technologique (PCRD) est le principal instrument de cette politique européenne.

La participation de l’IRD au PCRD se fait selon une double logique : travailler avec les meilleures équipes européennes sur les questions de recherche pour le développement et faciliter l’insertion de nos partenaires du Sud dans les projets européens pour contribuer à la visibilité de leurs travaux. Les projets collaboratifs financés par la Commission européenne (PCRD) contribuent à la structuration de grandes thématiques de recherche sur le développement au niveau européen. La participation de l’IRD au programme cadre est en augmentation régulière.

Pour inciter les chercheurs de l’IRD et leurs partenaires du Sud à participer aux appels du programme cadre, l’IRD a développé des compétences spécifique : le Secteur Europe de la DRI a pour mission de sensibiliser les chercheurs de l’IRD à la dimension européenne de la recherche, de leur fournir un soutien dans la réponse aux appels d’offres de la Commission.

Enfin, l’IRD a un représentant auprès des institutions européennes et du Parlement européen qui est un relais d’informations entre la Commission et l’IRD. Il suit l’actualité de la Commission et du Parlement sur les questions de recherche pour nourrir la prise de décision de la Direction de l’IRD. Il représente l’institution auprès des institutions européennes.

Le représentant collabore étroitement avec les autres organismes de recherche français représentés à Bruxelles au sein du CLORA (Club de organismes de recherche associés).

L’action bilatérale et multilatérale européenne

L’Europe est la principale espace de collaboration de la recherche française et à ce titre, l’IRD y développe des collaborations bilatérales et multilatérales pour faire collaborer ses équipes avec les meilleurs laboratoires européens sur les thématiques qui sont les siennes.

Pour ce faire, l’IRD a conclu des accords bilatéraux ou multilatéraux avec d’autres organismes de recherche pour faciliter les coopérations scientifiques de ses chercheurs. L’IRD participe également à des organismes multilatéraux européens tels que la Fondation Européenne pour la Science (ESF) et contribue à des groupements européens (réseaux) tels que le Groupement d’intérêt économique européen de la recherche pour le développement (ECART)