Insertion des travailleurs handicapés et maintien dans l’emploi - Institut de recherche pour le développement (IRD)

© IRD / Jean-Michel Boré Sur l'île de Santo, dans l'archipel du Vanuatu, Hervé Jourdan, entomologiste de l'UMR022 de l'IRD Nouméa, fait l'inventaire des différentes espèces de fourmis. Indigo 37831  

Vous êtes ici : Accueil / Nous rejoindre / Insertion des travailleurs handicapés et maintien dans l’emploi

L’insertion des travailleurs handicapés et le maintien dans l’emploi : un axe central de la politique de diversité et ressources humaines de l’IRD

L’IRD s’est engagé dans une démarche visant à développer une politique d’insertion et de maintien dans l’emploi des personnes reconnues handicapées ou en état de santé fragile.

Cet engagement s’est traduit par une convention entre l’Institut et le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP), signée en début d’année 2012 et couvrant les années 2012 à 2014. Durant cette période, l’IRD s’engage avec le Fonds à développer une politique d’accueil des travailleurs handicapés dans ses effectifs, à aménager les conditions de travail pour faciliter leur insertion et à innover dans les actions visant à maintenir dans l’emploi les agents pour lesquels l’état de santé pourrait constituer un frein à l’activité professionnelle.

Par l’élaboration de cette convention, l’IRD a souhaité mettre en place une politique handicap structurée et lisible qui se compose des quatre axes suivants:

  • La structuration du dispositif handicap
    • Un comité de suivi, chargé d’assurer le pilotage de la mise en œuvre de la convention.
    • Un coordinateur national, chargé de développer le partenariat avec ses homologues des autres EPST et des universités, ainsi qu’avec les prestataires spécialisés sur le handicap (CAP Emploi – SAMETH…).
    • Des référents constituent un relais d’information auprès des agents et de l’encadrement, organisent l’accompagnement individuel des agents et les orientent vers des interlocuteurs internes et externes. Leur rôle inclut également le contact avec les partenaires externes locaux (Cap Emploi, universités etc.), ainsi qu’une implication dans les processus de recrutement et de recensement.
  • La communication, l’information et la sensibilisation
    • Notre engagement fait l'objet d'une communication externe sur notre site Internet et interne via nos supports de communication : intranet, réunions, outils de communication dédiés (guide du handicap, plaquette d’informations).
    • Des actions d’information et de sensibilisation seront organisées chaque année à destination des membres du réseau handicap, des agents de la DRH, des managers et des partenaires sociaux.
  • Le maintien dans l’emploi des agents en difficulté de santé et des agents en situation de handicap
    • Les agents rencontrant une situation de handicap au travail sont accompagnés pour favoriser leur reclassement : bilans de compétences et formations qualifiantes, etc.
    • L’adaptation des postes de travail (matérielle, organisationnelle ou horaire) : fauteuil ergonomique, prothèses et orthèses, télétravail…
  • Le recrutement de travailleurs handicapés
    • Recrutement de personnes en situation de handicap selon différentes modalités : CDD, CDD à vocation de titularisation, développement de l’accueil d’apprentis et de stagiaires…
    • Mise en place d’actions pour favoriser l’intégration des agents nouvellement recrutés : aménagements de poste, tutorat, suivi personnalisé…

Campagne de mobilité

Dans le cadre de la campagne de mobilité 2012, 4 postes sont réservés spécifiquement aux travailleurs handicapés et tous les postes ouverts « prioritairement à la mobilité » sont aussi accessibles aux travailleurs handicapés.

Pour déposer votre candidature : consultez les offres d’emploi dans la rubrique « Nous rejoindre » du site internet de l’IRD : www.ird.fr

Et envoyez votre dossier à : drh.recrutement@ird.fr en joignant lettre de motivation, curriculum vitæ, reconnaissance handicap, photocopies des diplômes.

Vos contacts au sein du dispositif handicap

Le comité de suivi

Constitué du Directeur général délégué aux Ressources, de la Directrice des Ressources Humaines et son adjoint, du coordinateur national sur le handicap et des référents handicap, du médecin de prévention coordinateur, d’une conseillère sociale, d’un représentant de la Direction générale déléguée à la Science, des administrateurs des centres de Montpellier et Bondy, des représentants des quatre organisations syndicales, et d’un représentant du FIPHFP (DIH), il se réunira au minimum une fois par an.

Le coordinateur national et les référents handicap présenteront également un bilan régulier de la mise en œuvre de la convention aux Comités d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail.

Le coordinateur national

Laurent BERNARD, responsable du service du développement social à la DRH occupera cette mission et rendra compte de l’évolution de ces actions.

Les référents

Le réseau de référents handicap permet d’offrir aux agents en situation de handicap et aux managers un accompagnement et des réponses de proximité – en somme, une gestion structurée des situations de maintien dans l’emploi. Il se compose de :

  • Mélanie Lanoisellé pour France Sud
  • Léonor Palos pour France Nord
  • Christine Duteil pour le siège
  • Aline Dieng pour le Sénégal
  • N..pour la Nouvelle Calédonie

Contact : handicap@ird.fr